Présentation

 La charte

 Composition

 Communication du 20 janvier 2015



Janvier 2015 : questions sur l’Egalité et le Vivre ensemble



Administrateurs et administratrices d'ISM CORUM, nous avons été fortement ébranlés par les événements tragiques de ce mois de Janvier 2015. Ces événements nous conduisent à regarder avec attention le chemin parcouru par l’association depuis sa naissance en 1978 et les premières actions d’aide à l’intégration des immigrés dans la société française.


Hier, l’aide à l’alphabétisation, la promotion des artistes de tous horizons, l’intervention auprès des services publics d’accueil des populations étrangères.


Aujourd’hui, notre présence permanente dans l’interprétariat et la traduction, au sein des services publics et des procédures d'asile, afin d'asseoir le traitement égal et digne de tous par delà les barrières linguistiques ; et nos études et formations pour lutter contre toutes les discriminations, dans le travail, dans l’accès au logement, aux soins, aux expressions variées de la culture, pour l’égalité d’accès aux droits. Quels liens à quarante ans d’intervalle


Une histoire de filiation très certainement, de filiation du mal vécu, de l’accueil et de l’intégration remplie d’obstacles dans la voie de l’égalité au quotidien…


L’égalité du genre humain est pourtant pensée, vécue et défendue partout dans le monde aujourd’hui comme hier. Cet idéal habite nos consciences. Pensons à la déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789 ou à la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme de l’Assemblée générale des Nations Unies de 1948.


Mais un demi-siècle plus tard, le racisme colonial n’a pas encore quitté la pensée de nos sociétés…
Mais 30 ans après 1983, la marche pour l’égalité n’a pas encore atteint l’acceptation de l’autre ; elle ne s’est pas concrétisée dans l’égalité concrète et quotidienne.


Nos enfants veulent vivre dignement tout de suite et ne pas attendre encore demain. Pourquoi, comment, certains d’entre eux peuvent-ils être assez désespérés ou révoltés, pour suivre les porteurs de « nouvelles » idéologies totalitaires, au point de justifier de tuer pour une pensée différente ou par refus que l’autre existe ? Nous sommes consternés mais nous nous interrogeons aussi : qu’avons-nous manqué ?


Fort de nos expériences, nous croyons fermement à l’enrichissement interculturel quand nous pérennisons au quotidien l’aide et l’accueil, quand nous essayons de mettre en évidence les écarts entre les faits et les mots au regard des droits et de l’enjeu du « vivre égaux ensemble ».


Comme l’immense majorité de la population française, nous sommes bouleversés par les événements vécus en ce début d’année. Mais nous en ressentons une détermination encore plus forte à poursuivre nos actions : que ce soient celles de passeurs avec nos interprètes, premiers témoins du croisement des cultures, ou par nos actions d’éclairage de nos contradictions individuelles et collectives, notamment celles des acteurs sociaux : entreprises, collectivités publiques, syndicats, associations, etc. via les études, les testings ou les formations.


Jusqu’à ce que demain l’égalité, la fraternité et la solidarité nous ouvrent sur d’autres horizons multiples.

Le Conseil d'administration d'ISM CORUM – 20 janvier 2015

Mentions légales
Plan du site